Partagez|

› ravenshore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 147
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.
points cumulés : 348

MessageSujet: › ravenshore Dim 14 Oct - 20:11

Ravenshore
The sea is emotion incarnate. It loves, hates, and weeps
ArielCece (PRISE)
Capitaine CrochetHayden (PRISE)
ClochetteFranky
EricWarren
Peter PanMatthew (PRIS)
PoséidonMarcus
Ursula (Eris)Vesper (PRISE)
WendyWillow (PRISE)
Revenir en haut Aller en bas
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 147
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.
points cumulés : 348

MessageSujet: Re: › ravenshore Sam 3 Nov - 18:28

ariel
- She laughed and danced with the thought of death in her heart. -

âge › vingt-cinq ans
région › ravenshore
 rang social › princesse de ravenshore
suggestion d'avatar › madeleine petsch, ellie bamber

Fille de Poséidon et d'une mortelle, héritière du dieu des mers et la représentante de ce peuple millénaire, Ariel est depuis peu devenue princesse de Ravenshore. Un rôle pour lequel elle ne s'est jamais préparée, elle qui s'est toujours sentie plus à l'aise parmi les siens dans l'océan, que sur terre dans un monde redoutable fait de politique, de négociations âpres mais surtout d'une paix précaire entre son peuple et celui des terres. Elle est la dernière victime d'une guerre qui a fait bien des dégâts, tout cela dans un seul but : obtenir le contrôle total d'une région-clé d'Erathia qui permet de nourrir une large partie de la population. Foncièrement gentille, un rien naïve et profondément optimiste, elle a toujours été surprotégée par son père, Poséidon, en raison d'une santé fragile et d'un statut la rendant cible privilégiée pour toute attaque contre leur peuple. Mais elle a du s'opposer pour la première fois de sa vie à celui-ci lorsqu'elle a fait la rencontre hasardeuse d'Eric, autoproclamé prince des terres de Ravenshore. Contre toute attente, alors que rien ne les prédestinait ni à se rencontrer, ni à faire plus ample connaissance, ils sont tombés amoureux l'un de l'autre et ont déjoué tous les pronostics avec cette relation inattendue entre deux enfants de familles rivales. Un air de Roméo et Juliette souffle sur ce couple qui s'est marié dans le plus grand des secrets mais qui a permis d'apporter un semblant d'unité à cette région régulièrement en guerre. En apportant la paix à Ravenshore, Ariel a été honorée par la Reine Tiana qui l'a faite princesse de Ravenshore. Avec ce titre, c'est toute une nouvelle vie à laquelle elle doit se faire (sur terre), sans parler de la menace omniprésente des pirates de Bootleg Bay qui ont longtemps tenté de profiter de la guerre des peuples pour obtenir leur part du butin. Elle a appris peu de temps avant le sort qu'elle attendait un enfant, héritier légitime de la région et posant donc problème aux habitants les plus radicaux qui complotent dans le plus grand des secrets pour se débarrasser de cet enfant encombrant.

Son histoire d'amour avec Eric a tout d'un conte de fées... si l'on excepte le fait qu'ils viennent de deux familles rivales, héritières de deux peuples qui se font la guerre depuis des siècles pour le contrôle total de Ravenshore. Eric aurait pourtant du épouser la femme que sa mère avait choisie pour lui depuis des années (et s'était d'ailleurs fait à cette idée bon gré mal gré) mais sa rencontre avec Ariel a réveillé en lui une âme combattive, déterminé à épouser cette femme envers et contre tous. Ariel et Eric forment le one true love par excellence, capables de tout pourvu qu'ils s'aient l'un l'autre, et n'ont pas hésité à défier leurs familles pour se marier en secret en dépit de la rivalité familiale. Leur amour a cependant eu un effet insoupçonnable sur Ravenshore : l'installation d'une paix précaire, un semblant d'unification le tout fomenté par les parents d'Eric et Poséidon, père d'Ariel. Celui-ci a toujours considéré son unique fille comme la prunelle de ses yeux, quitte à la priver de toute liberté pour s'assurer de sa sécurité. Mais même lui a bien dû reconnaître qu'il ne pourrait pas s'opposer indéfiniment à un amour aussi pur que celui de sa fille et d'Eric. Ariel a passé sa vie à écouter sagement son père et ne jamais dévier de la voie tracée pour elle... jusqu'alors. Si elle nage dans le bonheur à l'annonce de sa grossesse et voit là le signe d'un destin radieux pour sa nouvelle famille, c'est sans compter sur les plans machiavéliques de sa cousine, Eris aux côtés de laquelle elle a grandi et qui semble se rapprocher dangereusement de son mari... sans que celui-ci ne réalise quoi que ce soit. Hormones ou simple instinct de protection, toujours est-il qu'Ariel se découvre bien plus féroce qu'on ne le soupçonnerait à son égard.

CECE En étant transportée jusqu'à la Nouvelle-Orléans, et si sa mémoire a été effacée, son état lui est resté le même. Enceinte jusqu'aux yeux, elle a donné naissance dans ce nouveau monde à une petite fille... mais sa situation n'a plus rien à avoir. Ici, Cece est célibataire, absolument pas préparée à devenir mère et ne sait même pas qui est le père de cet enfant - sans doute un type avec lequel elle a couché après une soirée de beuverie. Cet accident, comme elle l'appelle, l'a obligée à revoir toute sa vie. Exit l'étudiante en histoire de l'art fêtarde comme pas deux, jouant les serveuses au bar pirate de Crescent Grove pour se faire de l'argent de poche... et passer un bon moment avec les clients qui font la queue pour séduire la rousse incendiaire. Désormais ses journées tournent autour d'une organisation millimétrée pour jongler entre couches, promenades et petit boulot en tant que secrétaire, se découvrir un semblant d'instinct maternel et gérer un petit être alors même qu'elle n'a rien d'un modèle de maturité. Cece ne veut pas se l'avouer, et encore moins à sa famille, mais il lui arrive parfois de souhaiter n'avoir jamais eu sa fille et être encore une étudiante comme toutes les autres. Et si elle s'en veut d'avoir des pensées aussi terribles à l'égard d'un enfant innocent, cela ne l'empêche pas d'adorer sa fille et de la faire systématiquement passer en priorité, quitte à se faire passer elle-même au second plan.
immature - angoissée - protectrice - extravertie - maternelle

_________________
abracadabra.
Revenir en haut Aller en bas
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 147
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.
points cumulés : 348

MessageSujet: Re: › ravenshore Sam 3 Nov - 18:28

Capitaine Crochet
- strong woman looks a challenge in the eye and gives it a wink -

âge › vingt-sept ans.
région › ravenshore
 rang social › capitaine du jolly roger
suggestion d'avatar › eiza gonzalez, amy jackson

Enfant terrible et petite dernière de la dernière génération seigneuriale de Ravenshore, Viola fait la honte de ses parents, ce depuis aussi loin que remonte ses souvenirs. Sa soeur ainée, Guenièvre, est la préférée manifeste de leur père, capitaine émérite dans l'armée de mer de sa majesté. Leur mère protègera et adulera leur fils, Eric, toute sa vie durant et fera de lui le seigneur de Ravenshore qu'il est depuis peu. Viola est la troisième qu'on n'espérait pas, et qui ne trouvera jamais sa place parmi cette famille bien trop guindée, trop conservatrice et attachée aux apparences. Envieuse de la relation entre son ainée et leur père, et déterminée à marcher sur les traces de ce dernier, elle rêve de s'enrôler dans la marine de Ravenshore, et d'un poste de capitaine. Elle veut de l'aventure, se confronter à un horizon mystérieux et savourer la liberté de voguer sur des territoires inexplorés. Pourtant elle grandira sous le regard intransigeant d'un père qui refuse une femme dans ses rangs, pire encore sa fille. Sa mère cherchera à en faire une lady. Une femme de la bonne société, maniérée, qui manie sa tasse de thé l'auriculaire pointé vers les cieux, une épouse parfaite pour un homme de bonne famille. On la fiancera à un homme alcoolique, et extrêmement violent. Battue à de nombreuses reprises, elle terminera sa descente aux enfers dans le port, accrochée par un crochet au-dessus des crocodiles, puis engloutie par les flots. Déclarée morte suite à "l'incident", Viola s'est vue offrir la chance d'une seconde vie.  Blessée et humiliée, elle a été portée par le courant jusqu'à s'échouer dans un endroit malfamé, altéré par l'enivrant parfum de la luxure, de l'alcool qui coule à flot. Elle saisit sa chance du côté des pirates et embarque dans un équipage. Elle se réinvente, laisse s'exprimer cette personnalité profonde qu'elle s'est tant évertuée à refouler jadis. Rebelle, malhonnête et indépendante. Elle embobine l'équipage du Jolly Roger grâce à son charme, et provoque la mutinerie qui fera d'elle le Capitaine Crochet. Un hommage au crochet souvenir qu'elle garde en permanence sur elle, accroché à la ceinture. D'abord considérée comme une abomination pour certains, un accomplissement pour d'autres, Viola est l'une des femmes de pouvoir, de caractère,  l'un de ces emblèmes de la piraterie qu'on déteste admirer. Il ne reste rien de Viola, si ce n'est une âme corrompue et un visage d'ange. Pervertie par l'ambition et ce milieu dans lequel elle baigne, le Capitaine Crochet détrousse les pirates et les marins sur toutes les mers et est connue pour ne laisser aucun survivant lors des affrontements.

On lui préfèrera toute sa vie ses ainés : Guenièvre et Eric, ce pourquoi les relations n'ont jamais été au beau fixe. Mise à l'écart par leurs parents, et réfractaire face à toute tentative de rapprochement, Viola n'a aucune sorte de relation avec Guenièvre, et le semblant d'entente qu'elle pouvait avoir avec Eric s'est envolé en fumé le jour où elle a accosté le navire d'Eric, qui la croyait morte en mer. Un incident qui n'en était pas tout à fait un, mais qui amènera Poséidon à la sauver, et à lui donner une seconde chance à la vie qu'elle bousillera en s'encanaillant avec la pègre de Ravenshore : Les pirates de Bootleg Bay. Poséidon fait office de conscience pour elle, et s'il s'amuse toujours des aventures de sa protégée, il sait que le chemin qu'elle a décidé de suivre est funeste, et qu'il y a de fortes chances pour qu'elle devienne l'une des âmes les plus noires du royaume, si ce n'est pas déjà le cas. Intriguée par le tintement caractéristique d'une fée, elle mettra la main sur Clochette, son acolyte Peter Pan et Wendy au cours de l'une des nombreuses escales du Jolly Roger.  Clochette a longtemps fait office de trésor et de levier contre Peter, dont la faculté à voler a poussé le capitaine à utiliser le jeune garçon pour ses larcins. Leur relation, même si elle a tout d'une inimitié, est en réalité tout à fait collaborative, puisque Peter, toujours soucieux d'agrandir sa bande de garçons perdus - et faire fortune, profite des escapades pour le compte du capitaine pour se documenter sur la population de Ravenshore, et souvent plus loin.

HAYDEN À part peut-être un petit ami convenable, Hayden a tout pour être heureuse. Encore qu'elle ne qualifierait pas un 'petit ami' comme indispensable à son bonheur, c'est même tout l'inverse. Ainée d'une famille nombreuse (exclusivement composée de filles, à l'exception d'un père fort bien entouré) dont les parents sont ce qui se fait de mieux en terme d'êtres humains, Hayden, à l'image de ses parents, est ce qui se fait de mieux. Garçon manqué de son état, et fière fille de son père, Hayden bosse en tant que mécano à qui rien ne résiste dans le garage que son père compte lui passer. Manuelle plus qu'intellectuelle, Hayden sait tout faire : plomberie, électricité, et autres réparations en tous genres. Elle a récemment fait l'acquisition d'un ancien hangar qu'elle rénove seule, et arrondie ses fins de mois en offrant ses services au tout Crescent Grove. Ça lorsqu'elle n'est pas fourrée en soirée et autres bons plans du genre.
PROVOCATRICE - DEBROUILLARDE - OPTIMISTE - CASSE-COU - BORNÉE

_________________
abracadabra.
Revenir en haut Aller en bas
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 147
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.
points cumulés : 348

MessageSujet: Re: › ravenshore Sam 3 Nov - 18:29

eric
- Isn't this great ? The salty sea air, the wind blowing in your face.
Aaah, the perfect day to be at sea! -

âge › trente-et-un ans
région › ravenshore
 rang social › prince de ravenshore
suggestion d'avatar › kit harrington, sean o'pry

Deuxième fils des seigneurs de Ravenshore, il a toujours été et de loin le préféré de la famille. Lorsque sa soeur aînée Guenièvre a quitté le domaine familial pour Kriegspire en s'attirant les reproches de sa mère, lorsque sa petite soeur Viola a disparu en mer et déclarée morte, lui a toujours suivi une ligne directrice le menant sur un chemin tracé respectant les traditions familiales. Eric est le préféré de sa mère, et celle-ci ne s'en est jamais caché. Elle a misé absolument tous ses espoirs sur lui, et n'a jamais hésité à se mêler plus que de raison de sa vie - en particulier de sa vie personnelle. Déterminée à le marier à un bon parti, elle l'a fiancé avec une femme de bonne famille de Ravenshore et Eric n'a pas eu coeur à protester... du moins avant de rencontrer Ariel. Il est tombé amoureux d'elle au premier regard, malgré leur différence d'âge et surtout, malgré le fait qu'elle soit la fille de l'ennemi de ses parents, Poséidon. Qu'importe. Ce coup de foudre lui a fait l'effet de l'électrochoc dont il avait besoin pour enfin prendre son envol loin d'une mère oppressante. Mais là où il pensait qu'elle le renierait et l'accablerait de reproches, tout comme elle l'a fait avec ses deux soeurs, il n'en fut rien. Sa mère, mise au pied du mur face au mariage secret de son fils et d'Ariel, n'a pas eu d'autre choix que de céder à son fils favori et de tirer parti d'une situation précaire. C'est elle qui a soufflé à l'oreille de son fils l'idée d'utiliser son mariage pour négocier une paix entre les deux peuples s'opposant à Ravenshore : celui des océans, et celui des terres. Mission accompli pour celui qui se révèle bien plus diplomate, et bien moins niais qu'on ne l'aurait soupçonné. Et son bonheur n'a fait qu'augmenter en apprenant la nouvelle de la grossesse de sa femme et la naissance à venir d'un héritier (ou d'une héritière) pour sceller définitivement la trève entre les ennemis.

Il ne saurait dire ce qui l'a séduit le jour où ses yeux se sont posés sur Ariel. Peut-être sa crinière rousse reconnaissable entre mille, ou bien la douceur inscrite sur son visage. Toujours est-il qu'il est tombé amoureux d'elle au premier regard, et que ses sentiments n'ont fait que s'accroître avec le temps. Il n'aurait imaginé les conséquences de leur histoire d'amour, d'abord potentiellement dramatiques compte tenu de la rivalité entre leurs deux familles, puis incroyablement positives lorsque leur mariage a mis un terme à cette guerre. Eric ne tarit pas d'éloges sur son épouse, et elle le lui rend bien. Powercouple de Ravenshore, ils ont offert à leur peuple la paix, l'espoir et une renaissance bien méritée. Eric est même parvenu à gagner l'affection du père d'Ariel, Poséidon, ce dieu des océans dont les mythes ont traversé les millénaires. Pour elle, il n'a pas hésité à risquer la confrontation avec lui et a finalement découvert qu'avant d'être un dieu, Poséidon est surtout un père qui n'a jamais souhaité que le bonheur de sa fille. Une situation bien différente de sa propre famille, qui ne gagnerait pas le prix de famille de l'année loin s'en faut. Entre un père strict et une mère étouffante, il a la chance de s'entendre relativement bien avec son aînée Guenièvre et cela, même si elle a quitté Ravenshore il y a bien longtemps en lui donnant de fait le rôle d'héritier familial. Il ne peut cependant pas en dire autant de Viola, sa petite soeur, désormais mieux connue sous le sobriquet de Capitaine Crochet. Comme tous les autres, il l'a crue morte pendant longtemps, avant d'avoir la surprise de se faire accoster sur son propre bateau par cette femme méconnaissable devenue pirate redoutable et par la même, ennemie de son peuple. Et s'il a envisagé un temps de faire passer les liens du sang avant son devoir, la cruauté de sa petite soeur a achevé de le convaincre qu'elle était désormais une menace... à écarter coûte que coûte. Une autre menace a récemment fait son apparition, celle-ci bien plus subtile que les autres. Elle prend la forme de la séduisante Eris, qu'il connait mieux sous le nom d'Ursula ici et en tant que cousine de sa femme. La déesse de la discorde, dont l'on ne parle jamais sans une pointe d'appréhension, semble déterminée à se rapprocher de lui pour une raison qu'il ignore. Et si leur rapprochement ne plaît pas à Ariel, lui en revanche ne voit pas le mal et est persuadé qu'Eris vaut mieux que ce qu'elle prétend et mérite son amitié... et rien de plus.

WARREN Elu meilleur parti de la ville trois années de suite par un sondage de la gente féminine, Warren a touché le gros lot au grand jeu de la magie les ayant transporté ici. Il a grandi dans une famille aisée lui laissant beaucoup de libertés, au milieu d'une ribambelle de frères et soeurs avec lesquels il s'entend aussi bien que possible, et a suivi de brillantes études en droit pour devenir avocat, sa vocation depuis l'enfance. Warren semble parfait, à bien des égards, et travaille dur pour entretenir cette image. Conscient que les apparences comptent plus que tout, il a pour habitude d'exceller à tout ce qu'il fait, quitte pour ça à écraser les autres et travailler sans cesse. Il fait un bien piètre petit ami, peu prévenant, relativement égoïste et parfois trop autoritaire, ainsi qu'en témoigneront toutes ses ex petites amies qui se sont accrochées à l'image du prince charmant avant de réaliser qu'il n'en avait que l'apparence. Warren oscille entre le blanc et le noir, tantôt adorable, tantôt odieux, à l'image de son métier qui l'oblige parfois à endosser le mauvais rôle pour défendre des types peu recommandables.
passionné - sûr de lui - égoïste - solitaire - mature

_________________
abracadabra.
Revenir en haut Aller en bas
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 147
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.
points cumulés : 348

MessageSujet: Re: › ravenshore Sam 3 Nov - 18:29

Tinkerbell (la fée Clochette)
- All the world is made of faith, and trust, and pixie dust. -

âge › vingt-et-un ans à nola
indéterminé à erathia
région › ravenshore
 rang social › fée protectrice de peter pan, et des enfants perdus
suggestion d'avatar › lili reinhart, lana condor, kiernan shipka

Alors qu'elle s'amusait prêt d'un cours d'eau à Murmurwoods, d'où elle est originaire, Clochette est tombée dans l'eau et a été emportée à Ravenshore. Incapable de retrouver son chemin, la fée a erré à Silver Cove pendant des semaines, évitant les pièges tendus par les plus intéressés, avant de tomber sur Peter Pan, encore nourrisson. L'histoire raconte qu'elle est née du premier rire de Peter, et que c'est ça qui l'a amenée auprès de lui. Elle a protégé le bébé, puis l'enfant de toutes ses forces, de toutes les mauvaises intentions, et toutes les embuches, quitte à en tomber légèrement amoureuse. Sa petite taille lui empêche de ressentir plus d'une émotion à la fois, ce pourquoi elle est parfois gentille, parfois méchante, et qu'elle ne sera jamais capable de faire la part des choses. Tout sera toujours foncièrement noir, ou foncièrement blanc pour Clochette, qui mène une existence aventureuse auprès de Peter, que rien ni personne, pas même Wendy, ne saurait lui enlever. Douée, mais point entrainée à la maitrise de sa magie, elle est capable de faire voler Peter grâce à sa poussière et leur relation très étroite, mais n'a pu générer qu'un seul voeu pour elle-même, déjà un exploit un soi : elle est capable de grandir à taille humaine. Mais seulement quelques heures par-ci par-là, selon son état de fatigue, et l'humeur de sa magie aussi capricieuse qu'elle.

Peter Pan est celui qu'elle considère comme son âme soeur, cela même s'il est humain et elle une fée. Née du premier rire de l'enfant (du moins c'est ce qu'elle aime croire et conter à qui veut l'entendre), Clochette l'accompagnera, et surtout le protègera toute sa vie durant, souvent au mépris de ce qu'elle désire vraiment, parfois en dépit de ce qui serait plus convenable pour un jeune garçon. Elle restera tenaillée par un sentiment amoureux trop grand pour elle, et finalement à sens unique, puisque Peter, de part son jeune âge, n'est pas capable de comprendre les choses de l'amour. Cela jusqu'à l'arrivée de Wendy, qui changera la donne auprès de Peter, parfois même son ordre de préférence. Wendy que la fée n'acceptera jamais dans le clan des enfants perdus, moins encore auprès de Peter, et qu'elle tentera par tous les moyens de chasser, quitte à employer les moyens les moins moraux. Elle fera ainsi appel aux services de Morgane, la fée noire, en quête d'un remède contre cette jalousie maladive qui la dévore. Solution en fiole, que Clochette ingurgitera en une fois, sans se douter que son seule remède s'avère être un poison mortel. Morgane s'est presque emparée de la magie de la petite fée ce jour-là, mais Peter, qui a tout ressenti, a trouvé moyen d'échanger une cure contre des décennies de sa vie, ainsi que celles de ses amis perdus. Un épisode désastreux qui laissera Peter dépouillé de l'opportunité de vieillir, et de devenir un adulte. Un bonheur pour certains, une malédiction pour d'autres, mais Clochette regrette qu'il n'ait pas le choix.  Aussi, Clochette a longtemps fait la convoitise de Viola, le Capitaine Crochet, tout naturellement pour ses capacités magiques. Après des années à lui tendre tout un tas de pièges, Viola parvient à capturer la fée séparée de Peter après une dispute (encore à propos de Wendy). En colère, Clochette lui révèle tout de Peter : ses plans, sa cachette, ses relations. En résultera une relation altérée avec Peter, qui malgré tout fera tout pour la libérer, et un chantage des plus immoraux de la part du Capitaine.

FRANKY Épave humaine, et véritable sac à emmerdes, Franky est ce qui pourrait arriver de pire à n'importe qui, tant sa faculté à se mettre dans les emmerdes en question est grande. Elle erre et tente de survivre à cette vie de constante poisse, de débâcles en tous genres, heureusement soutenue par un large cercles de potes et autres connaissances, en commençant par ses colocataires, et dieu seul sait qu'ils sont nombreux. Faut dire que Franky n'a pas été gâtée d'entrée de jeu. Abandonnée à la naissance et baladée d'un foyer à l'autre depuis, elle s'est retrouvée à la rue le jour de sa majorité, avec rien de plus dans les poches que quelques dollars, et la volonté de vivre autre chose qu'une succession de déceptions. Pour compléter le portrait, elle est tombée dans la drogue, les soirées parfumées à l'ambiance dépravation et autres joyeusetés de la gamme. Malgré ça, elle fait tout ce qu'elle peut pour sortir la tête de l'eau, jure qu'elle va arrêter ses conneries et se reprendre en main au moins dix fois par jours, et elle ne manque pas de bonne volonté. Le problème étant qu'une emmerde en cache généralement une autre, et que le sort semble vouloir s'acharner plus que tout sur elle.
CREATIVE - LUCIDE - FANTASQUE - INFLUENCABLE - VERSATILE

_________________
abracadabra.
Revenir en haut Aller en bas
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 147
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.
points cumulés : 348

MessageSujet: Re: › ravenshore Sam 3 Nov - 18:29

eris (ursula)
- Just look at them; I pull one tiny thread and
their whole world unravels into chaos. Glorious chaos. -

âge › des siècles.
nola : vingt-neuf ans.
région › ravenshore
 rang social › déesse de la discorde
suggestion d'avatar › emeraude toubia, lindsey morgan

Si beaucoup tendent à croire que l'on ne nait pas monstre, Eris est la preuve vivante du contraire. Dès sa naissance, Eris s'est distinguée par une propension incroyable à se montrer profondément mauvaise et pour cause : en héritant du don de la discorde, elle a d'emblée provoqué bien des problèmes à ses parents en semant le chaos partout derrière elle. Enfant terrible de l'Olympe, laissée à l'abandon par des parents incapables de montrer la moindre marque d'affection maternelle ou paternelle, Eris a grandi dans la noirceur totale et a vite appris à maîtriser à la fois son héritage divin et son absence totale de scrupule. Persuadée de pouvoir tout obtenir d'un claquement de doigts et que personne ne s'opposerait jamais à elle de peur d'être réduit en miettes, elle s'est faite une sombre réputation au coeur de l'Olympe. Mais la naissance de son frère Hercule a mis un terme tragique à ses ambitions de grandeur. Si elle n'était déjà pas la favorite de ses parents, l'arrivée du dernier enfant à la magie bridée a réveillé en Eris le monstre qui sommeillait, tapi dans l'ombre. A peine âgé de quelques semaines, et sa magie bridée par sa mère, Eris a tenté de tuer Hercule en utilisant son propre talent pour provoquer des catastrophes autour d'elle. En apprenant sa tentative (vouée à l'échec, puisque l'un comme l'autre sont immortels), sa mère l'a chassée de l'Olympe et exilée à Ravenshore où elle a passé l'essentiel de sa vie. Interdite de séjour à Myst, elle exerce désormais son don pour la discorde à Ravenshore où selon ses humeurs, elle attire les marins sur les rives pour mieux les voir s'échouer. Eris est pourrie jusqu'à la moelle, irrécupérable, mais elle a le mérite de ne pas chercher à être ce qu'elle n'est pas. Elle est honnête sur ses intentions (mauvaises) et tente d'occuper son temps en semant la tempête sur son passage. Ses seules faiblesses ? Les hommes, qu'elle dévore (métaphoriquement) les uns après les autres, et une famille qu'elle hait et qu'elle n'aurait aucun scrupule à tenter de détruire.

Si elle est la fille de Zeus et de Hera, les deux dieux les plus puissants de leur univers, force est de reconnaître qu'elle n'a jamais eu d'excellentes relations avec eux. Le fait d'avoir tenté de tuer son petit frère Hercule n'a sans doute pas aidé à améliorer des relations déjà mauvaises, bien que celui-ci ignore tout de cet acte monstrueux et tente d'entretenir un semblant contact avec une soeur qui le déteste profondément. Mauvaise de naissance, elle ressemble bien davantage à son oncle Hadès, lui aussi banni des cieux pour Darkmoor et qui est le seul à trouver grâce à ses yeux. Ce n'est pourtant pas auprès de lui qu'elle vit actuellement, mais son autre oncle Poséidon qui l'a plus ou moins recueillie après avoir été chassée de l'Olympe. Leur seul point commun est sans doute leur aversion pour Zeus, et partager cette même animosité a suffit à créer un lien presque paternel entre le dieu des océans et la déesse de la discorde. Il est l'un des rares qu'elle ne parvient pas à atteindre et qui lui pardonne absolument tout. Cette situation l'agace autant qu'elle l'amuse, et elle cherche depuis des années à lui faire perdre son calme légendaire en vain. Lorsqu'elle n'est pas occupée à rendre dingue Poséidon ou à aider son alliée de longue date Enya à peaufiner ses talents de sorcière, Eris utilise ses charmes pour séduire les hommes qu'elle rencontre - et qu'elle ne tente pas d'amener à la noyade. Parmi eux se trouve sans doute le plus improbable d'entre tous : Merlin, ce mage si puissant qu'elle connaît depuis bien longtemps et dont elle connaît également la proximité avec son père. Toujours heureuse à l'idée de semer la pagaille sur son passage, c'est non sans satisfaction qu'elle s'abandonne entre ses bras, pour se distraire mais aussi avec l'espoir que cette relation contre nature provoque le chaos autour d'elle. Et comme si ça ne suffisait pas, en véritable déesse de la discorde, elle a également choisi une autre cible : Eric, le prince de Ravenshore récemment marié à sa cousine Ariel. Eris n'est pas sans savoir les conflits qui opposent les peuples des deux jeunes époux, et l'idée de mettre un terme à leur paix précaire en séduisant le jeune homme lui paraît particulièrement alléchante. Mais son but suprême a pris la forme d'un autre homme, qu'elle n'a pas (encore) tenté de séduire pour l'instant : Tirésias, ce devin royal déterminé à mettre fin au règne des Dieux de l'Olympe en mettant la main sur des pierres capables de les rendre mortels et qu'elle a accepté d'aider dans sa quête pour se venger de sa famille.

Vesper Un diable sur talons, voilà ce qui résume parfaitement l'image que renvoie Vesper aux habitants. Séductrice redoutable, modèle de féminité et d'élégance, elle est également réputée pour être une femme d'affaires particulièrement douée. Si elle mêle régulièrement plaisir et business, Vesper ne fait cependant rien par hasard. Calculatrice, possédant trois coups d'avance sur tous les autres, elle n'a pas son pareil pour obtenir ce qu'elle veut, même si elle doit jouer pour cela sur un physique qu'elle a de fort séduisant. Ses cibles sont le plus souvent des hommes riches, mariés mais profondément malheureux dans leur vie commune, et elle obtient toujours en retour un avantage dont elle peut se servir contre eux. Femme forte et froide, elle refuse de se présenter comme une féministe et voit là un affront fait à sa petite personne : elle n'est pas l'égale des hommes, elle leur est supérieure et rien dans sa vie ne lui prouve le contraire. Si elle se montre aussi redoutable, c'est aussi pour prouver aux autres qu'elle s'est construite seule. Derrière une confiance en elle inébranlable se cache une femme qui cherche depuis toujours l'approbation de parents qui lui ont systématiquement préféré son frère et sa soeur, et n'hésite pas pour cela à écraser tout le monde sur son passage.
ambitieuse - fière - séductrice - manipulatrice - froide

_________________
abracadabra.
Revenir en haut Aller en bas
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 147
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.
points cumulés : 348

MessageSujet: Re: › ravenshore Sam 3 Nov - 18:29

Peter Pan
- Second star to the right and straight on 'til morning -

âge › vingt-cinq ans à nola
quinze ans à erathia.
région › ravenshore
 rang social › orphelin en cavale, chef des enfants perdus.
suggestion d'avatar › dylan o'brien, cole/dylan sprouse

Orphelin né des entrailles de Bootleg Bay et mené d'un troquet à un autre durant toute son enfance, Peter Pan, dont on ne sait finalement rien, est ce gosse qui a erré toute sa courte vie entre la baie des pirates, le bayou de Maldonia, et Silver Cove, où après avoir copieusement profité de la pitié de ses paires, il détroussait les plus riches pour s'assurer un semblant de survie dans la rue. Et il n'est pas le seul. Il est même le premier d'une longue lignée d'enfants à avoir été abandonnés dans la rue, sans note, ni prénom, et clairement sans avenir. Tout Ravenshore surnomme ces gosses ' les enfants perdus ', et Peter en est devenu un leader naturel dès qu'il a commencé à se démerder et à être capable de s'occuper d'autres comme lui. Il s'est constitué une famille qu'il protège, et finalement, éduque. Cette guilde extraordinaire deviendra renommée pour nombre de vols à l'étalage, à tel point que certains hauts dignitaires se sont offerts leurs services pour mettre la main sur un document particulier, ou un coffre chez les rivaux. Se sentant concerné par tous les orphelins d'Erathia, Peter n'hésite pas à aller aux confins du royaume pour les trouver, et leur offrir une famille finalement plus extraordinaire que n'importe quelle autre.

Il n'est plus belle relation que celle entre Pete Pan et sa fée : Clochette. Elle est venue se poser sur ses langes alors qu'on le déposait dans une ruelle, et n'a jamais quitté le garçon depuis. C'est elle qui a protégé le bébé des pirates, lui a trouvé de la nourriture, parfois même un toit ou un semblant de réconfort humain dont un enfant a tout naturellement besoin. Leur connexion est si forte que ses pouvoirs, restreints puisqu'après tout elle n'est qu'une petite fée, fonctionnent souvent par extension sont capables, avec des années de pratiques, de faire voler Peter. C'est grâce à cela que Peter mène sa quête aux enfants perdus, et est capable de les trouver. C'est comme ça qu'il a fait la connaissance d'une Wendy perdue qui pleurait dans les bois. Wendy a été la seule à pouvoir le détourner de sa fée, ou même de sa famille par procuration. Ce pourquoi Tink, seulement capable de ressentir une émotion à la fois comme c'est le cas chez la plupart des fées, s'est rendue chez Morgane, la fée noire, en quête d'une solution à son problème : la jalousie. Solution en fiole, que clochette a ingurgité en une fois, sans se douter que son seule remède serait la mort par poison. Morgane s'est presque emparée de la magie de la petite fée ce jour-là, mais Peter, qui a tout ressenti, a trouvé moyen d'échanger une cure contre des décennies de sa vie, ainsi que celles de ses amis, profitable à une sorcière finalement mortelle. Une malédiction qui l'empêchera de grandir, et une bien profitable au Capitaine Crochet, qui profitera d'un énième moment d'inattention de Clochette pour l'enfermer, et l'utiliser contre Peter qui, à l'aide de ses enfants perdus - dont Wendy est une nouvelle membre, sera contraint d'accomplir bien des missions pour son compte. Leur relation, même si elle a tout d'une inimitié, est en réalité tout à fait collaborative, puisque Peter, toujours soucieux d'agrandir sa bande de garçons perdus - et faire fortune, profite des escapades pour le compte du capitaine pour se documenter sur la population de Ravenshore, et souvent plus loin.

MATTHEW Désormais nommé Matthew, l'enchantement n'a enlevé à Peter que son prénom, et la malédiction qui pesait sur lui. Rattrapé par les années dès son arrivée à la Nouvelle Orléans, Matthew s'est fait plus rapidement que quiconque à sa nouvelle vie puisqu'il n'a perdu presque aucun de ses principaux piliers d'Erathia. Il vit en colocation avec la plupart dans ses amis, feu les enfants perdus du royaume d'Erathia. Ils habitent un appartement gigantesque, et pourtant trop petit pour eux, et c'est tout naturellement le chaos qui y règne, mais un joyeux chaos. Un chaos provoqué par des adultes, aussi, ce qui change à peu prêt tout aux activités de la joyeuse troupe. De jour, Matthew occupe un poste de maitre d'école qui lui colle à la peau, et on n'a que du bien à dire sur sa façon d'enseigner et encadrer les enfants, cela même s'il est clairement marqué sur sa figure qu'il aime les soirées bien arrosées et, même si personne ne veut clairement le dire, les drogues douces. Il a une véritable addiction, pas aux drogues ni à l'alcool, mais plutôt à l'état d'euphorie dans lequel il tombe lorsqu'il en consomme. Une mauvaise habitude journalière, qui commence à empiéter sur sa bonne tenue au travail.
MATURE - PESSIMISTE - SECRET - DOUX - EMPATHIQUE

_________________
abracadabra.
Revenir en haut Aller en bas
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 147
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.
points cumulés : 348

MessageSujet: Re: › ravenshore Sam 3 Nov - 18:29

Poseidon
-  Tell her this and more, that the king of the seas weeps too, old, helpless man. -

âge › des millénaires.
nola : cinquante ans.
région › ravenshore
 rang social › régent des îles de ravenshore
dieu des océans
suggestion d'avatar › andrew lincoln, nikolaj coster-waldau

Si son âge est sujet à débat, impossible de s'y tromper : Poséidon a vécu des milliers d'années, a vu passer bien des royaumes, des guerres, des rois, des trahisons depuis son port d'ancrage de ce qu'est maintenant devenu Ravenshore. Lui aussi parmi les dieux originels, il est le frère de Zeus et d'Hadès mais, à leur inverse, ne s'est jamais laissé envahir par la soif de pouvoir conféré par son droit divin sur les océans. Dieu respectable - et respecté - il a préféré ne pas vivre à Myst pour ne pas avoir à subir ce qu'il estime être les délires mégalomanes de son frère, indignes de leur statut de dieux. Au lieu de cela, l'adorateur des océans a fait de la mer de Ravenshore son domaine à part entière et il y règne depuis la nuit des temps. Lorsque, d'aventure, il perd son sang-froid, on raconte que des raz-de-marées d'une violence sans pareille ont dévasté la région, entraînant des milliers de morts dans leur sillage. Fort heureusement, Poséidon jouit d'un tempérament plutôt égal qui lui vaut d'être particulièrement apprécié par le peuple des îles et de l'océan sur lequel il règne (depuis toujours... et sans doute pour toujours). Contrairement à ses frères là encore, lui n'a jamais vu l'immortalité comme un cadeau, plutôt comme une malédiction mais il n'a jamais trouvé le courage de chercher à y mettre un terme, quand bien même il sait que c'est possible. Il est persuadé d'avoir vécu la plus grande histoire d'amour de sa vie avec une mortelle, Gaïa, qui lui a offert la prunelle de ses yeux en la personne de sa fille Ariel. Père protecteur, sans doute trop, il a toujours fait en sorte de garder son enfant unique à l'abri des dangers et s'est persuadé que le fait de la surcouver permettrait de la protéger du peuple rival - en vain. Il lui arrive de se montrer miséricordieux et possède un instinct paternel très développé qui le fait se prendre d'affection pour bien des âmes perdues.

Sa fille Ariel est la prunelle de ses yeux. Il lui aura fallu attendre des millénaires pour devenir père mais il n'a jamais trouvé de rôle plus gratifiant que celui-ci. Fille d'une mortelle, il sait qu'elle ne possède aucun pouvoir, qu'elle n'est ni déesse ni demi-déesse et qu'il lui survivra, et cela ne fait que renforcer et l'affection qu'il lui porte et son besoin viscéral de la protéger de tout et de rien. Persuadé qu'elle est trop naïve et trop fragile pour le monde cruel de Ravenshore, il aurait voulu pouvoir la cacher du reste du monde pour toujours mais c'était sans compter sur le fait qu'elle tombe amoureuse du fils de ses rivaux. Eric n'était évidemment pas son choix premier pour beau-fils, notamment parce que sa famille s'oppose depuis des générations au peuple des océans sur lequel Poséidon règne, mais il a bien du se rendre à l'évidence qu'il ne pourrait pas empêcher leur amour et surtout qu'il pourrait y avoir un intérêt à leur union afin de mettre un terme à la rivalité qui a causé tant de dommages à cette région. Il a accueilli voilà des années Eris, chassée de l'Olympe par Hera et lui voue une affection particulière un rien atténuée par le danger qu'elle répand autour d'elle. Il aimerait la voir cesser de répandre le chaos partout autour d'elle et se sent un devoir quasi paternel à l'égard de cette âme qu'il imagine brisée par sa nature même de déesse malveillante. Il reproche beaucoup à Zeus, son frère, d'avoir laissé faire sa femme et d'avoir contribué malgré lui à faire d'Eris ce qu'elle est aujourd'hui. De façon générale, il s'entend plus ou moins correctement avec ses deux frères, Zeus et Hadès mais part du principe que moins ils se verront, mieux il se portera. Aussi différents que puissants, chacun des frères possède une personnalité à part, qui ne se conjugue que rarement bien avec celle des autres dieux. Touché par Viola, soeur d'Eric et victime d'un mariage violent qui l'a laissée pour morte, il a pour la première fois outrepassé son rôle de neutralité pour offrir à la jeune femme une deuxième chance. Ses efforts n'ont malheureusement pas été récompensés car celle-ci mène désormais une vie de débauche au coeur de la piraterie de Bootleg Bay (celle-là même qui constitue une menace permanente pour Ravenshore et donc pour sa fille). Il continue de veiller sur elle, de loin, mais sait qu'il y a des limites qu'elle ne doit pas dépasser, sous peine de réveiller sa colère divine et d'engloutir de façon permanente chaque île de cet archipel de pirates.

MARCUS Les épreuves de la vie ont contribué à transformer en profondeur Marcus. Epoux aimant, père de famille attentionné, il menait une vie simple mais satisfaisante en tant que musicien pour un orchestre de jazz jouant régulièrement des concerts dans les salles de Crescent Grove. Mais la tragédie s'en est mêlée et il a perdu son unique fille dans un tragique accident de bateau, avant de voir sa femme dépérir, plongée dans une profonde dépression qui a mené à son suicide il y a un an. Depuis, c'est un tout autre homme qui se révèle : profondément désabusé par la vie, bien trop porté sur la bouteille, il ne cesse de noyer son chagrin dans du whisky et n'est même plus capable de jouer correctement du saxophone, son instrument de prédilection. Lui aussi plongé dans une profonde dépression, il n'a de cesse de ressasser les souvenirs, bons et mauvais, et a le sentiment que quand bien même il toucherait le fond, il n'en remonterait pas. Marcus se laisse vivre - se laisse dépérir plutôt - et a perdu tout ce qui faisait de lui quelqu'un de fiable, stable et respecté. Il officie désormais comme projectionniste au cinéma local, pour la simple raison qu'il habite depuis toujours au-dessus de celui-ci et que ça ne requiert aucune interaction avec les autres.
depressif - taciturne - désabusé - sarcastique - terre à terre

_________________
abracadabra.
Revenir en haut Aller en bas
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 147
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.
points cumulés : 348

MessageSujet: Re: › ravenshore Sam 3 Nov - 18:29

wendy
- One girl is more use than twenty boys -

âge › vingt-huit ans à nola
dix-huit à erathia
région › ravenshore
 rang social › conteuse d'histoires pour les enfants perdus
suggestion d'avatar › alicia vikander, sophie cookson

Wendy Angela Moïra Darling est la fille ainée d'une famille bien établie et fort populaire de Caerwyn. Elle développe très jeune une passion pour les récits d'aventures, et un talent certain pour la narration dont ses admirateurs de la première heure : ses frères John et Michael, sont particulièrement friands. Elle s'imagine un futur d'écrivaine, de conteuse, là où se parents lui soufflent les mots mariages, bonne famille, et qu'entre autres, il n'est pas bien perçu par la société d'être femme et écrivaine. Longtemps attachée au service du palais royal, Wendy finira par suivre son instinct et quittera Caerwyn sans se retourner, ni se douter un seul instant de combien la vie peut-être difficile en dehors du château. Après un périple douloureux à Kriegspire, puis à Ravenshore où elle sombre dans la misère, Wendy perd tout espoir et vagabonde un temps à Bootleg Bay, où Peter Pan finira par la prendre sous son aile, et à faire d'elle la première fille parmi les enfants perdus.

Thomas est son premier véritable ami, et certainement le premier homme sur qui elle a craqué de sa vie. Au jour où elle a commencé sa tâche de suivante au palais royal, puis auprès de Cendrillon qui soutiendra cette romance qui n'en est pas tout à fait une, Thomas est devenu pour elle un véritable repère, et le réceptacle attentif à toutes ses passions, ses rêves, et bien souvent, ses espoirs. Elle le laissera derrière elle à regret au jour de son départ pour ce qu'elle appelle ' l'aventure de sa vie ', et pensera à lui à de nombreuses reprises lorsque la soif de découverte ne suffira plus. Elle envisagera même de retourner auprès de lui lors des moments les plus difficiles, mais y pensera moins au jour où Peter Pan lui a offert plus que ce qu'elle imaginait. Magie, romance, pirates et plus d'aventures qu'on pourrait espérer d'une seule vie. Même si sa relation toute singulière avec Peter provoquera bien des remous, notamment auprès d'une fée Clochette que Wendy tente d'apprivoiser coûte que coûte, cela malgré ses erreurs (notamment celle qui lui coutera de rester coincée entre l'enfance et l'âge adulte).

WILLOW Willow est intense. Au travail, au quotidien, au lit, partout. Elle est intense, le sait, ne cherche aucunement à prétendre le contraire, et c'est là tout ce qui fait d'elle une femme d'exception. Elle vit pour son boulot, qu'elle n'aime pas spécialement mais dans lequel elle excelle, et c'est bien tout ce qui compte à ses yeux. Récemment larguée par son dernier petit ami en date et plus longue relation (5 ans, ce qui est énorme pour elle, autrefois terrifiée par l'engagement) en raison de son manque d'implication dans leur couple, Willow traverse désormais un désert affectif. Elle tente de combler sa solitude comme le ferait une jeune femme parfaitement mâture de sa trempe : en envoyant des messages imbibés à son ex petit ami, et en enchainant les relations sans lendemain pour créer l'illusion. Terrifiée à l'idée d'être seule, elle s'est récemment inscrite sur un site de rencontre, ce qui signifie pour elle un point très bas. Elle enchaine les speed-datings, les dates plus ou moins désastreux, qui se soldent généralement par un type peu intéressé. Si seulement elle arrêtait de parler boulot ...
FIDELE - SENSIBLE - TATILLONNE - RAFFINÉE - PÉTILLANTE

_________________
abracadabra.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: › ravenshore

Revenir en haut Aller en bas

› ravenshore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tales down the river :: down in new orleans :: wish upon a star :: just can't wait to be king-