Partagez

do you remember (lilith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
way down the river we go
Alexis Majken
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : fanny.
date d'inscription : 13/11/2018
messages : 475
avatar © : zhenya katava ; rita (av) siren charms (code sign) vocivus (icon sign)
fairytale counterpart : maria morevna
activité rp : 3/3 - artemis ; lilith ; tc

do you remember (lilith) Empty
MessageSujet: do you remember (lilith) do you remember (lilith) EmptyLun 20 Mai - 19:27

« J’vais faire des courses ! » gueule Alexis dans l’appartement avant de claquer la porte et de dévaler les escaliers. Repos aujourd’hui : pas d’événement organisé auquel elle doit assister pour faire en sorte que tout aille bien pour tout le monde, pas de concert pour les Black Cats, pas même une répétition de prévue. Un jour off, un jour qui fait du bien de temps en temps ; surtout quand la vie est aussi remplie. Elle est rentrée deux heures plus tôt de son jogging, a pris sa douche tranquille, s’est maté deux-trois épisodes de sa série préférée et a finalement réussi à se motiver pour faire ces putains de courses. Le chat marche donc dans la rue avec assurance, et peu importe s’il n’est pas élégamment vêtu – comprenez son sweatshirt tout confort et un vieux legging usé – direction le supermarché. Sac en bandoulière, elle arrive à destination et sort automatiquement la liste prévue pour la semaine de Jay et Alexis – liste sur laquelle ils ont forcément zappé des trucs, à moins que ce ne soit simplement elle qui oublie. Et la voilà qui déambule dans les rayons, nez vissé sur le bout de papier, piochant un paquet parmi ses céréales préférées, des fruits, des légumes, tout le tralala qui va bien pour passer une semaine. Elle esquive les caddys, les paniers, les poussettes, les gamins, les gens au milieu des allées : toutes ces choses sympas qu’on croise quand on fait ses courses. Mais ça va. Ecouteurs fixés sur ses oreilles, Alexis n’est pas vraiment au milieu de tous ces gens : musique à fond, elle est dans son monde, rien ne peut lui arriver. Tout du moins jusqu’à ses oreilles et tant mieux : pas de cris de gamins en plein caprice, pas de conversations surprises (et peu importe lesquelles), pas de disputes de couple. C’est en choppant le dernier paquet disponible des bombecs préférés de Jay (petite surprise pour lui faire plaisir) qu’elle a l’impression de voir l’impossible. Petite phase de trois secondes avant de secouer la tête : nan nan, justement, ce n’est pas possible. Cette fille-là ne peut pas se tenir à quelques pas d’elle. Cette fille-là, c’est Mara. Mara qui a disparu de la circulation il y a maintenant un bon moment – suffisamment pour que ce genre de disparition laisse imaginer à-peu-près tout et n’importe quoi, y compris le pire. Coup d’impulsion : « Mara ? » demande-t-elle en même temps qu’elle se rapproche de la fille en question, trainant ses courses derrière. Pas de doute possible : c’est bien elle. Ces cheveux bruns presque noirs. Cette peau hâlée. Ces yeux de biche. Ces traits fins. Incroyable, elle n’en revient pas. Et puisqu’il s’agit avant tout d’une excellente surprise, c’est un sourire ravi qui s’affiche sur les traits d’Alexis, qui dégage rapidement ses écouteurs de ses oreilles pour renouer avec cette vieille connaissance et amie. Où est-elle passée ? Qu’a-t-elle fait ? « Mais oui, c’est bien toi ! Waw, mais ça fait combien de temps ? T’étais passée où ? » A l’époque, elle travaillait encore comme danseuse dans un club plutôt mal famé – pas une situation qui donne à proprement parler envie, mais en ces temps-là, une situation de merde en valait bien une autre et la sienne n’était pas plus enviable – quoi qu’elle était toujours parvenue à s’épargner ce genre de jobs, trop éloignés de l’éducation formolée de ses quinze premières années. Toujours est-il qu’à cette époque, Mara était danseuse ; Alexis venait souvent la chercher après ses différentes performances avec d’autres copains des rues, comme une grande sœur veillant sur la plus petite. Puis un jour, elle n’est plus jamais sortie de son club miteux. Une disparition aussi soudaine qu’inattendue, bientôt devenue préoccupation principale d’Alexis Majken, qui a cherché cette pauvre fille de nombreux jours et de nombreuses nuits. Jusqu’à ce que le temps fasse son œuvre et que Mara ne soit plus que dans ses souvenirs. Mais Mara est bien là, maintenant, devant elle. Sauf que problème : elle n’a pas l’air aussi ravie de ces retrouvailles qu’Alexis. Alors ses sourcils se froncent, et puisqu’elle ne peut pas laisser de questions en suspens, elle demande : « Tout va bien ? »

@lilith hobbs
Revenir en haut Aller en bas

do you remember (lilith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Remember Gordon!
» Présentation Lilith 67
» Heartless | Lilith
» Présentation Lilith-Sama
» n°1666 ♦ Do you remember me ? (RHYS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tales down the river :: crescent grove and new orleans :: wooley st.-