Partagez|

mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
whole world at your feet
Oswald Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : milou sur pluton
date d'inscription : 18/11/2018
messages : 373
avatar © : luke pasqualino ; fayrell (vava) ; old money (signa) ; doortotomorrow (gif)
fairytale counterpart : d’artagnan ; le mousquetaire qui a plus d’un tour dans son sac
activité rp : (available) constance ; griffin ; berry

MessageSujet: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Ven 4 Jan - 20:48


≈ ≈ ≈
mysterious as the dark side of the moon
crédit/ doortotomorrow (gif) ✰ w/@jeanne lefebvre

« Alors on est d’accord, » dit Porthos, « si on suit le plan à la lettre, aucun moyen qu’ils nous voient. » Tu hochas d’un signe de tête positif et en jetant un coup d’œil à Athos et Aramis, ils firent la même chose et presque de manière synchronisée. Avec les plans de Porthos, impossible que ça tourne mal. Son sens de la stratégie aiguisée vous permettait toujours de vous en sortir, peu importe dans quelle situation vous aviez le don de vous fourrer. Comme c’était une mission assez délicate, vous ne pouviez pas vraiment vous permettre d’y aller de manière plus spontanée, comme vous pouviez le faire habituellement. Le mot stratégie était le mot d’ordre, alors vous aviez laissé Porthos élaborer un bon plan, peu importe la situation qui allait vous attendre une fois sur place. Après une dernière vérification, vous étiez prêts à vous en aller. Sur le point de vous en aller vers votre point de rendez-vous et de prendre un cheval, un des cadets-chevaliers vous arrêta avant et il semblait venir vers toi, en particulier. « Monsieur D’Artagnan, une jeune femme du nom de Constance demande à vous voir à l’entrée. » Bien sûr, te dis-tu. Tu jetas un coup d’œil à tes trois autres compagnons qui avaient tous le même regard. T’avais même pas besoin de leur approbation et tu roulas les yeux quelques instants avant de te rendre à l’entrée.

Bien sûr, il fallait qu’ils te lancent des flèches silencieuses, mais elle était mariée. Tu ne pouvais pas te permettre de commettre une telle erreur, qu’allait-on dire de toi, par la suite? Tu ne pouvais pas non plus ignorer votre chimie incroyable, mais c’était trop risqué. Tout le monde semblait au courant, mais ce n’était pas digne de tout ce que tu avais signé en venant à Kriegspire. Tu te rendis dans l’antre où la silhouette de Constance était visible. Tu ne savais pas pourquoi elle était là, puisque tu lui avais déjà signalé ton absence pour ce soir, mais peut-être était-ce pour autre chose? Tu l’ignorais, mais tu étais sur le point de le découvrir. Te redressant légèrement, tu allas vers la jeune femme, tout en étant discret. Il devait bien y avoir une raison de sa venue. Oh et il n’était pas vraiment question de l’embarquer dans un de leurs plans, cette fois, Porthos s’était bien chargé de donner tous les rôles. Donc, tu suivis sa silhouette, ombragée par le crépuscule. « Constance, » tu marquas ensuite d’une pause, « que me vaut votre venue surprise? » demandas-tu, doucement.
Revenir en haut Aller en bas
way down the river we go
Jeanne Lefebvre
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : emy.
date d'inscription : 03/01/2019
messages : 275
avatar © : emma watson, whovian, siren charms.
fairytale counterpart : constance bonacieux.

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Ven 4 Jan - 21:55

Il y avait toujours à faire, au service des seigneurs de Kriegspire, pourtant elle était libre pour les quelques heures. Cette fois, elle ne savait pas bien quoi faire, errait dans le village sans avoir de réel but. Et ce n'est qu'en passant, non loin du lieu où se réunissent souvent les chevaliers, qu'elle pense à lui. En vérité, elle y pense souvent, avec son air de rien. Parce qu'elle ne peut pas faire en sorte que cela se voit. Elle est mariée, et elle a déjà fait toutes les promesses du monde à un autre homme, il y a quelques années. Ce qu'elle ressent actuellement, elle doit en faire abstraction. À la place, elle est l'amie dévouée sur laquelle le chevalier peut compter en toutes circonstances. Cela faisait bien longtemps que Constance n'avait pas vu d'Artagnan. Quoi que, bien longtemps, tout est relatif... Deux semaines peut-être ? Quand il n'était pas là, elle avait tendance à trouver sa vie morose, sans saveur. C'était ainsi avant qu'elle ne le rencontre. Fille de serviteurs, puis femme d'aubergiste, il ne se passait pas grand chose dans sa vie. Elle ne regrette pas cette époque, elle se sent bien mieux aujourd'hui, quand bien même elle n'occupe pas la place qu'elle aimerait auprès du chevalier. Peut-être que si elle avait attendu un peu plus avant de se marier, ça aurait été lui. Elle y pense parfois sans même être certaine que ses sentiments soient réciproques. Elle chasse ces pensées-là de son esprit, et s'adresse à un jeune chevalier pour lui demander si d'Artagnan est présent. Poliment, il lui répond qu'il va aller vérifier, et la salue. Elle patiente quelques instants, avant de le voir apparaître. En guise de bonjour, elle lui adresse un léger sourire, toujours dans la mesure pour ne pas se trahir. Naturellement, il l'interroge sur la raison de sa présence. « Je ne vous ai pas vu depuis un moment, je voulais savoir comment vous alliez. » dit-elle simplement. Elle tient également à s'assurer qu'il ne se soit pas mis dans une mauvaise position, pour quoi que ce soit. Elle les connaît bien, les trois autres chevaliers et lui. Ils ont ce don-là, mais s'en sortent quasiment à chaque fois indemnes. Elle n'est pas toujours rassurée, par rapport à cela, et c'est sans doute pour cette raison qu'elle aime les suivre, pour être certaine en temps et en heures qu'il se porte bien. « Avez-vous trouvé une autre femme pour vous assister dans l'exécution de vos plans ? » demande-t-elle, l'air de dire que ça lui manque assez, toujours sans vraiment le dire.
Revenir en haut Aller en bas
whole world at your feet
Oswald Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : milou sur pluton
date d'inscription : 18/11/2018
messages : 373
avatar © : luke pasqualino ; fayrell (vava) ; old money (signa) ; doortotomorrow (gif)
fairytale counterpart : d’artagnan ; le mousquetaire qui a plus d’un tour dans son sac
activité rp : (available) constance ; griffin ; berry

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Mer 9 Jan - 17:14


≈ ≈ ≈
mysterious as the dark side of the moon
crédit/ doortotomorrow (gif) ✰ w/@jeanne lefebvre

Bien sûr, le travail d’un chevalier consistait à protéger un royaume et surtout, à défaire des complots contre ce dernier. Comme le fait de rester au château ne t’intéressait guère, tu préférais largement partir en mission et affronter le danger dans les yeux. C’était effectivement encore plus excitant et avec Porthos, Athos et Aramis, vous faisiez très bien votre boulot. Un quatuor qui était reconnu pour ses exploits, d’ailleurs et vous n’en démordiez pas. On vous envoyait parfois en voyage de reconnaissance et le boulot était toujours effectué dans les temps. Donc, il était vrai que tu ne logeais plus beaucoup chez Constance et son mari, depuis les dernières semaines, mais tu étais pas mal occupé, fallait dire. Et c’était peut-être mieux ainsi, après tout. Tu t’étais voué à une certaine affection pour Constance, mais comme elle était mariée, impossible de faire un pas de plus. Alors, tu préférais ne pas trop être dans les pattes de son ménage, histoire de ne pas créer un scandale. Tu respectais énormément ton hôte pour qu’elle soit dans une telle situation matrimoniale. « J’ai été pas mal occupé pendant les derniers jours, veuillez m’en excuser. D’ici-là, tout devrait rentrer dans l’ordre. » Même si cela te faisait plaisir de voir qu’elle s’inquiétait pour toi et qu’elle désirait tout de même te revoir. Après tout, tu ne voulais pas qu’elle soit dans l’eau chaude à cause de toi. Tu voulais qu’elle soit heureuse, mais il y avait un prix à tout ça.

Tu fronças les sourcils face à sa question et tu t’empressas de lui répondre : « Bien sûr que non, vous êtes la meilleure ressource. Seulement, nous étions hors des terres et c’était un peu restreint pour vous rejoindre. » Ce qui était entièrement vrai. Vous ne pouviez pas toujours emmener Constance dans vos missions qui étaient parfois en dehors des frontières de Kriegspire. C’était dangereux pour une dame de son rang et aussi, il fallait calculer le danger potentiel qu’il pouvait y avoir à une telle exposition. Quand il s’agissait de petites missions ici, bien, mais dès qu’on sortait des frontières, il pouvait y avoir de plus grands dangers. « Ne vous inquiétez pas, votre place parmi nous est très bien gardée. » la rassuras-tu, tout en souriant. De toute façon, même les autres étaient d’accord pour la garder. Bien sûr, ils avaient également d’autres intentions en tête, mais tu lui évitas ce détail qu’elle n’avait pas vraiment besoin de savoir. C’était entre eux et strictement entre eux. « Les choses n’ont pas été trop ennuyeuses en notre absence? »
Revenir en haut Aller en bas
way down the river we go
Jeanne Lefebvre
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : emy.
date d'inscription : 03/01/2019
messages : 275
avatar © : emma watson, whovian, siren charms.
fairytale counterpart : constance bonacieux.

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Mer 9 Jan - 19:20

Constance n'avait pas eu pour habitude de ressentir le manque de quelqu'un. La profonde affection – sûrement plus – qu'elle porte à d'Artagnan, y contribue sûrement. Ce n'est pas quelque chose qu'elle peut ressentir pour son époux. Il est toujours là, n'a pas vraiment une vie palpitante. Elle, elle a toujours rêvé de plus. Le chevalier lui présente ses excuses, lui assurant que tout va rentrer dans l'ordre. Elle acquiesce, simplement. Elle l'espère. En attendant, elle se permet de le taquiner sur la place qu'elle a dans leur petite équipe. « Eh bien... J'aurais pu partir avec vous. » dit-elle, ne manquant alors pas d'aplomb. Elle sait qu'il ne veut pas qu'elle les suive hors des frontières de Kriegspire, mais elle croit en elle-même, se disant qu'elle saura le convaincre un jour ou l'autre. Il lui assure alors que sa place est très bien gardée, et un petit sourire victorieux se dessine sur ses lèvres. Elle se doute que cela n'est pas seulement de son ressort à lui, mais aussi de celui de ses fidèles compagnons. Elle s'entend d'ailleurs relativement bien avec eux, mais comme depuis le premier jour, son attention se porte bien trop souvent sur d'Artagnan. « Ravie d'apprendre que vous êtes fidèle à votre binôme. » dit-elle, espiègle. Et puis, elle réalise un peu la portée de ses mots, se pince la lèvre pour s'empêcher de dire une autre bêtise. C'est à croire qu'elle perd ses moyens, quand il est là. À un moment, on soupçonnera forcément qu'il y a eu quelque chose entre eux, alors que la fidélité de Constance envers son mari est sans faille. Il n'est alors pas question de sentiments, mais de valeurs auxquelles elle tient. Il lui demande si elle ne s'est pas ennuyée en leur absence. Il n'a pas idée combien... « Oh vous savez... La vie est loin d'être monotone à la maison. Accueillir des nouveaux locataires, changer les draps, faire la cuisine... » énumère-t-elle avec une certaine ironie. Toutes les tâches qui ne sont réservées qu'aux femmes, en somme. Rien de dangereux, rien qui fait monter un minimum ce sentiment d'adrénaline qui la prend souvent aux tripes en compagnie des chevaliers. Elle accepte pourtant les contraintes qu'on impose aux femmes, quand bien même elle les supporte de moins en moins. « Traquer les rats aussi. » ajoute-t-elle avec une touche d'humour cette fois. Ces bêtes sont assez malines pour se glisser entre les murs de l'auberge, peu importe la force qu'elle met pour les chasser. « Je suis contente que vous soyez de retour. » lui dit-elle. Peut-être bien qu'elle ne devrait même pas se permettre de dire ce genre de choses à un autre que son époux, mais elle le pense. Oui, elle est heureuse de le retrouver, lui, et le côté passionné de sa propre personnalité qu'il fait ressortir.
Revenir en haut Aller en bas
whole world at your feet
Oswald Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : milou sur pluton
date d'inscription : 18/11/2018
messages : 373
avatar © : luke pasqualino ; fayrell (vava) ; old money (signa) ; doortotomorrow (gif)
fairytale counterpart : d’artagnan ; le mousquetaire qui a plus d’un tour dans son sac
activité rp : (available) constance ; griffin ; berry

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Ven 18 Jan - 22:44


≈ ≈ ≈
mysterious as the dark side of the moon
crédit/ doortotomorrow (gif) ✰ w/@jeanne lefebvre

Évidemment qu’elle aurait voulu partir avec vous. Constance menait une vie digne d’une femme de Kriegspire, mais depuis que vous étiez tous les quatre arrivés dans sa vie, eh bien, le goût de l’aventure l’avait aussi pris. Bien sûr, tu aurais pu lui mentionner que vous partiez, mais la mission semblait assez dangereuse pour l’embarquer dans cette histoire. Tu n’aurais pas voulu qu’il lui arrive quelque chose, quoi que cela lui aurait donné quelques vacances de son cher et tendre époux. « Je ne sais jamais de quoi on l’air les missions avant d’y mettre le pied. Bien qu’elles ne soient pas toutes dangereuses, je ne pouvais pas risquer qu’elle le soit et de vous embarquer dedans. » lui avouas-tu, avec franchise parce que c’était bel et bien le fond de ta pensée, après tout. Tu ne pouvais pas te permettre d’emmener Constance en mission constamment avec vous parce que c’était parfois plus compliqué que simplement distraire des gardes ou bien de faire appel à sa légendaire pensée qui pouvait vous sauver. Ce n’était que des histoires de chevaliers et les missions pouvaient parfois être dangereuses, voire même périlleuses. Les autres aussi étaient au courant et bien que l’envie d’emmener une présence féminine dans le groupe pouvait être un avantage, elle ne pouvait pas devenir à la fois un risque pour une autre vie innocente, après tout. Tu souris face à ses paroles. « Les trois autres vous apprécient autant que moi. C’est juste qu’ils ne le montreront pas. » Étant des chevaliers plus expérimentés, ils n’étaient pas du genre à montrer leur véritable émotion face à Constance qui avait rejoint votre groupe, grâce à toi. Comme t’étais le dernier de la fratrie, ils ne manquaient pas de te taquiner ou de jouer les durs, c’était un peu leur boulot de grands frères de cœur, quoi. Tu étais à la fois heureux d’entendre les récits de Constance. C’est vrai quoi, quand tu revenais de mission ou de voyage, il t’arrivait de lui raconter ce qui s’y était passé, mais c’était une femme silencieuse sur les événements ou les choses qui lui arrivaient, alors tu souris face à toutes ces petites aventures qui constituaient son quotidien. « Je vois que vous êtes tout de même occupée à virer d’autres sortes d’indésirables. » Tu ris face à cette remarque parce que s’occuper des rats, c’était également des indésirables dans une auberge. Alors, il fallait bien que quelqu’un s’en occupe. « Je suis également très heureux de pouvoir revenir et de voir que ma place non plus n’a pas été prise en mon absence. » C’était important. Tu savais qu’elle était occupée, mais le fait qu’elle vienne te voir était un bon signe que tu n’avais pas complètement disparu de son esprit. Et d’un côté, ça te rassurait, mais de l’autre, tu savais qu’il y avait aussi Monsieur Bonacieux qui était assez méfiant. Tu ne voulais pas salir la réputation de qui que ce soit et surtout pas de Constance, les choses avaient été claires avec les trois autres loustiques à ce sujet. « On doit effectuer une mission ce soir, mais après, je serai disponible à Kriegspire. » Jusqu’à ce que vous soyez renvoyés ailleurs, avais-tu envie de penser.
Revenir en haut Aller en bas
way down the river we go
Jeanne Lefebvre
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : emy.
date d'inscription : 03/01/2019
messages : 275
avatar © : emma watson, whovian, siren charms.
fairytale counterpart : constance bonacieux.

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Sam 19 Jan - 18:19

Le regard pétillant, rien que de penser aux aventures vécues avec d'Artagnan et ses compères, Constance rêve de les suivre de nouveau. Briser sa routine, oublier son quotidien pour quelques jours. En vérité, elle voudrait, comme eux, passer sa vie en mission, plutôt que de tenir cette auberge à laquelle elle ne tient pas tant que ça. Elle sait bien que le jeune chevalier ne veut pas prendre trop de risques en l'emmenant partout, sans savoir ce qui les y attend. « Je ne suis pas une demoiselle en détresse, vous savez. » lui répond-elle avec un sourire taquin. À force de les suivre, elle commence à savoir se défendre, et plutôt bien. Son mari ne le cautionnerait pas, alors elle fait toujours en sorte qu'il en sache le moins possible. En tout cas, elle est bien heureuse de ne pas avoir été remplacée par une autre femme qui a moins d'obligations qu'elle. Puis, elle apprécie tout autant les compagnons de celui qu'elle considère désormais comme un ami. « Oh je le sais bien, sinon ils n'accepteraient pas de m'avoir dans leurs jambes. » répond-elle avec un léger sourire. Il faut dire qu'elle aime bien l'entendre dire qu'il l'apprécie, quand bien même elle est persuadée que ça ne va pas au-delà de ça. C'est un homme d'honneur... Même si elle pense parfois à certaines choses qui ne devraient pas lui effleurer l'esprit. Ce n'est pas normal, qu'elle se sente aussi angoissée quand il s'absente. Pas normal non plus qu'elle ait envie de le suivre partout, quitte à s'aventurer dans des lieux dans lesquels on ne trouve certainement pas de femmes. Elle lui énumère alors quelques éléments de son quotidien de ces derniers jours, rien de glorieux. « En effet, mais je dois vous avouer que c'était bien moins exaltant qu'une mission en votre compagnie. » lui dit-elle. Il n'y a qu'à leur côté qu'elle se sent véritablement à sa place, vivante comme jamais. Cette vie, elle est bien trop monotone pour elle. Il reprend, disant être heureux  d'être de retour et que sa place n'ait pas été prise. Il n'y a aucune chance, pense-t-elle, se gardant bien de le dire à voix haute. Elle ne peut pas se permettre certaines choses, de par la loyauté jurée à son époux... Quand bien même elle ne l'aime pas. « Jamais, vous savez bien. » Elle pense si souvent à lui qu'elle ne laisserait personne d'autre prendre sa place. Il n'y a d'ailleurs personne d'autre qu'elle aiderait avec autant de volonté. Il lui dit alors qu'ils partent en mission ce soir, mais qu'il sera de nouveau disponible par la suite. À peine ils se retrouvent qu'il doit encore s'en aller. C'est ainsi. Elle aurait peut-être eu une vie comme celle-là, si elle était allée s'entraîner auprès des guerrières de Patriona. Elle se sous-estime pourtant, se disant qu'elle n'a certainement pas le niveau. Elle sait se défendre, mais sûrement pas se battre comme ces femmes-là. « Ne me renvoyez pas à mes rats, s'il-vous-plaît. » demande-t-elle avec un air innocent, presque trop adorable pour qu'il le lui refuse un peu d'adrénaline.
Revenir en haut Aller en bas
whole world at your feet
Oswald Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : milou sur pluton
date d'inscription : 18/11/2018
messages : 373
avatar © : luke pasqualino ; fayrell (vava) ; old money (signa) ; doortotomorrow (gif)
fairytale counterpart : d’artagnan ; le mousquetaire qui a plus d’un tour dans son sac
activité rp : (available) constance ; griffin ; berry

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Lun 21 Jan - 17:01


≈ ≈ ≈
mysterious as the dark side of the moon
crédit/ doortotomorrow (gif) ✰ w/@jeanne lefebvre

Tu avais envie d’emmener Constance en mission. Elle pouvait toujours être un atout précieux, mais avec tout ce qui pouvait arriver, mieux valait ne prendre aucun risque. Et puis, tu n’étais pas certain que monsieur Bonacieux allait apprécier si tu prenais souvent sa femme pour partir en mission. Déjà, tu étais là depuis plusieurs semaines et qu’il ne semblait pas être très amical à ton égard que tu ne voulais pas allumer plus de feu qu’il n’en avait potentiellement. Alors, tu te contentais de faire appel à Constance lorsqu’il s’agissait de missions plus rapprochées du royaume, voire même à la limite pour ne pas que ça sonne comme enlèvement ou quelque chose de plus louche. Et puis, avec les trois autres, vous en aviez convenu ainsi. Vous saviez que c’était une femme intelligente et libre, mais il fallait aussi y faire attention, malgré tout. Tu te demandais ce que c’était d’avoir une vie tranquille, surtout depuis que tu avais quitté Darkmoor. Bon, la vie là-bas n’avait rien de très excitant non plus, mais au moins, il se passait toujours quelque chose. À Kriegspire, tu étais toujours occupé, peu importe la tâche. « J’imagine. En même temps, nous ne faisons qu’attaquer des rats plus grands, quand nous partons en mission, » lui fis-tu remarquer en souriant. C’était en se pratiquant avec de plus petits adversaires qu’on devenait meilleur. Tu ne te doutais même pas des talents de Constance pour affronter ces rats, de toute façon. Voilà pourquoi l’auberge avait une aussi bonne réputation et que tout le monde y revenait, c’était propre. Tu ne lâchas pas ton sourire, soulagé de voir que ta place non plus n’était pas menacée par qui que ce soit. Et puis, tu savais que Porthos, Athos et Aramis ne t’auraient pas laissé faire, prendre quelqu’un d’autre à la place de Constance, donc. « Vous m’en voyez ravi. » Avant que tu ne puisses ajouter quoi que ce soit, Porthos s’approcha de vous, toujours le sourire aux lèvres. Oh, il avait quelque chose en tête, c’était certain, surtout depuis l’arrivée de Constance dans les parages. Tu t’en doutais et tu sentais l’affaire venir à des kilomètres. Ils avaient changé leur plan, ces sacripants! Tu essayais évidemment de te cacher six pieds sous terre, mais c’était bien impossible. Tu te contentas de mettre ta main sur ton visage, sachant ce qui t’attendait par la suite, évidemment. « Constance, quelle joie de vous revoir, » lui dit ton camarade. « Vous faites quelque chose ce soir? Parce que nous avons cette mission et on aurait évidemment besoin de notre superbe acolyte pour le coup. » Et bien sûr qu’elle allait accepter, elle venait tout juste de te dire qu’elle s’ennuyait avec les rats et que c’était ennuyant. Donc, il allait falloir réviser la stratégie initiale que les autres avaient évidemment modifiée en ton absence pendant cette petite conversation.
Revenir en haut Aller en bas
way down the river we go
Jeanne Lefebvre
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : emy.
date d'inscription : 03/01/2019
messages : 275
avatar © : emma watson, whovian, siren charms.
fairytale counterpart : constance bonacieux.

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Mar 29 Jan - 18:05

Au fond, Constance n'avait jamais aspiré à une vie tranquille, quand bien même c'est ce qui lui était destiné. Mariée jeune, à un homme de son rang, c'est un peu tout ce qui lui était arrivé jusque-là. Elle devait bien reconnaître que tomber dans des habitudes lui déplaisait. Elle affectionnait davantage de suivre ses quatre amis en mission. Elle mourrait d'envie d'y retourner. Le danger ne l'effrayait pas, elle le bravait sans trembler. Femme moderne pour son époque, elle est pourtant bien obligée de suivre certaines règles. Elle ne peut pas s'en aller tout le temps, elle n'a pas un statut qui le justifie, comme celui des guerrières de Patriona. Ça la faisait rêver, bien sûr, mais elle n'était pas certaine d'avoir les mêmes talents que ces femmes-là. « Vous vous sous-estimez. » lui dit-elle. Et elle le pense... Il se montre bien trop modeste. Ils font bien plus qu'attaquer des rats plus grand. Ils font régner l'ordre et la justice, manient le fer comme personne d'autre à Kriegspire. Elle admire, tous les quatre, quand bien même elle est beaucoup plus proche de d'Artagnan. Il a logé à l'auberge pendant un temps, cela a inévitablement créé un lien entre eux. Ce n'est pas parce qu'il n'y vit plus qu'elle s'est totalement détachée de lui. Il lui manque souvent, d'une manière dont il ne le devrait pas. Elle s'efforce de ne pas le faire remarquer. En tout cas, personne ne peut prendre sa place non plus. Il est important pour elle, c'est indéniable. Elle lui sourit, avant que Porthos ne les rejoigne. Elle sait que ça veut dire, et tente de maîtriser un peu son sourire qui pourrait bien s'étirer jusqu'à ses oreilles. « Ravie de vous revoir également, Porthos. », répond-elle.  Elle se demande parfois s'ils soupçonnent quelque chose, les compagnons de d'Artagnan. Cela se pourrait. Elle revient si souvent, rien que pour s'assurer qu'il aille bien... Porthos poursuit, usant un peu de la flatterie comme s'il devait faire des efforts pour la convaincre. Elle est déjà toute convaincue, Constance. Elle n'attendait que cela, tellement que quelques instants plus tôt, elle faisait les yeux doux au jeune homme pour pouvoir le suivre. « Eh bien... J'ai toujours quelques rats à assommer. » lance-t-elle en jetant un regard complice à d'Artagnan. Et d'un coup, son air se fait un peu moins sérieux, moins pensif. « Je serai là. » promet-elle avec le sourire. Elle aime les suivre, ce qu'ils accomplissent tous les cinq la fait se sentir utile, bien plus qu'à l'auberge. Bien sûr, c'est important aussi, mais certainement pas sur la même échelle. En tout cas, elle en dit le moins possible à son mari. « Quel est le plan cette fois ? » demande-t-elle, pour se préparer au mieux. Parfois, ils la font jouer des rôles qui ne lui ressemblent pas du tout, et elle apprécie ces métamorphoses-là.
Revenir en haut Aller en bas
whole world at your feet
Oswald Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : milou sur pluton
date d'inscription : 18/11/2018
messages : 373
avatar © : luke pasqualino ; fayrell (vava) ; old money (signa) ; doortotomorrow (gif)
fairytale counterpart : d’artagnan ; le mousquetaire qui a plus d’un tour dans son sac
activité rp : (available) constance ; griffin ; berry

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Mer 6 Fév - 17:08


≈ ≈ ≈
mysterious as the dark side of the moon
crédit/ doortotomorrow (gif) ✰ w/@jeanne lefebvre

Ce n’était pas un grand secret pour les trois autres loustiques que tu appréciais beaucoup la présence de Constance, en général dans la vie de tous les jours. Mais elle était mariée et tu ne voulais pas lui faire un quelconque déshonneur parce que tu la connaissais assez bien pour dire qu’elle n’était pas ce genre de femme. Elle était forte, indépendante et avec toi dans le portrait, ce ne pouvait qu’aggraver les choses. Mais tu aimais sa compagnie et les autres l’avaient évidemment bien remarqué. Tu ne niais pas que tu avais une certaine attirance envers elle, bien sûr, mais tu ne pouvais pas non plus laisser tes instincts faire une telle bêtise, tu ne te le pardonnerais probablement jamais. Alors, tu te contentais de l’embarquer dans une de tes aventures ou enfin, les autres se chargeaient de cette partie pour toi, évidemment. Depuis que tu étais arrivé, tu avais toujours ton nez fourré partout avec Aramis, Porthos et Athos. Vous étiez un quatuor qu’on ne pouvait séparer, sauf en cas d’urgence, bien sûr. Alors, il était normal que vous vous confiez des choses plus ou moins intimes. Vous restiez des chevaliers et des et des hommes, surtout. Porthos arbora un sourire envers la dame, alors que tu soupiras, tout en levant les yeux au ciel. Bien sûr que maintenant qu’elle était là, elle allait faire partie du plan. Tu soupçonnais même tes quatre autres compagnons de t’avoir caché cette partie, en attendant que tu parles avec elle. « Des rats? Comme d’habitude, on voit que vous êtes occupée à l’auberge. Mais cette nuit, ce sera des rats plus gros. » Tu hochas la tête, en souriant. Porthos aussi savait bien parler et bien cacher son jeu. Tu pouvais même deviner par l’expression de Constance qu’elle était ravie de faire partie de la combine, encore une fois. Depuis tes débuts ici, vous aviez eu besoin d’une alliée pour concorder avec le reste de vos plans. Comme Porthos était un véritable commando, pas besoin de grandes stratégies, il suffisait de suivre ses instructions et ne pas se faire tuer. « Au moins, ça vous fera un trophée de plus que des rats. » lui dis-tu, tout en gardant ton sourire. Et puis, Porthos reprit la parole pour expliquer quelle serait la stratégie de la soirée. Tu avais déjà entendu la première version, alors tu étais très curieux de voir quel était le changement apporté à ce que vous alliez initialement faire. Oui parce que la première version n’incluait pas Constance, mais tu te doutais que Porthos avait eu une idée pour faciliter le convoi sans vous faire remarquer. Tu étais quand même un chevalier perspicace, fallait-il dire. « On a besoin de distraction parce que le paquet qui doit être livré est vraiment très bien gardé. L’échange doit avoir lieu dans quelques minutes, dans la forêt. Mais on a besoin d’être sous couverture. » lui expliqua-t-il, tout en s’asseyant sur le rebord de la table, alors que les deux autres faisaient également leur apparition. Ils étaient tous dans le coup ou quoi? « Et donc, votre rôle serait de tirer le chariot, pendant que nous serions cachés dans les barils. » Chose qui était beaucoup moins risquée que le premier plan, tu devais l’avouer. Bien sûr, il y avait un risque à prendre, mais il n’y avait pas de vie sans risque. Et puis, tu étais presque certain que Constance serait d’accord avec ce plan. « Alors, » finis-tu par dire, en direction de la dame, « êtes-vous prête à affronter des rats plus gros que ceux de l’auberge? » Ils ignoraient évidemment dans quelle sorte d’histoire ils s’embarquaient, mais c’était toujours excitant de partir dans une mission comme celle-là.
Revenir en haut Aller en bas
way down the river we go
Jeanne Lefebvre
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : emy.
date d'inscription : 03/01/2019
messages : 275
avatar © : emma watson, whovian, siren charms.
fairytale counterpart : constance bonacieux.

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Dim 24 Fév - 15:31

Pour une femme d'aubergiste, Constance était probablement bien trop aventurière. Elle avait toujours eu ces choses-là en elle, ce besoin d'adrénaline, presque vital, et l'envie de rendre service. Pas qu'elle pensait avoir un don pour ces choses-là, mais apparemment, elle ne s'en sortait pas si mal pour qu'ils fassent appel à elle. Souvent, elle faisait distraction, incarnant un personnage bien différent d'elle-même. Ils pensent toujours à tout afin d'élaborer le plan parfait pour mener à bien leurs missions. Elle, elle les suit toujours avec plaisir, et s'ennuie quand elle ne peut pas se joindre à eux. Constance, elle est sûrement née pour être plus qu'une banale commerçante, qu'une épouse même pas comblée par son mari. Si elle en avait été amoureuse, les choses auraient été différentes. C'est quelque chose qu'elle ne se permettra jamais de dire à haute voix, car cela pourrait porter atteinte à leur réputation en tant que couple, et individuellement. Alors, quand Porthos s'approche, elle sait qu'elle sera des leurs ce soir. « Toujours occupée. Voyez-vous combien de temps je sacrifie à me trouver en votre compagnie. » réplique-t-elle pour taquiner Porthos. D'Artagnan commente, et elle, elle lui sourit avant de se concentrer de nouveau sur le stratège. Il donne le plan, dans les moindres détails. Elle, elle prend mentalement des notes de tout ce qu'elle doit savoir. Elle essaye de ne pas trop s'encombrer l'esprit avec les choses qui ne la concernent pas, et acquiesce quand il lui attribue son rôle, adressant également un signe de tête aux deux autres hommes qui viennent de les rejoindre. Ils pourraient lui dire de faire n'importe quoi, qu'elle s'exécuterait sans broncher. Elle sait aussi, que si un jour, un des plans venait à mal tourner, elle donnerait sa vie pour celle d'un de ses amis... Sûrement encore plus pour d'Artagnan. Elle n'est pas sans ignorer que c'est mal, de penser de la sorte, qu'elle ne devrait pas avec cette alliance dont son annulaire est prisonnier... Et pourtant, y a quelque chose entre eux, des deux côtés. Ça, elle les ignore. Mais pour ceux qui les entourent, cela se voit probablement comme le nez au milieu de la figure. Son regard change, quand il se pose sur lui. À chaque fois, elle craint que celui-ci suffise à la trahir, quand bien même ils n'ont jamais détruit la barrière de l'amitié ni déshonoré Constance en tant que femme mariée, supposée loyale. « Tant que j'ai pas à tirer le chariot de mes mains, tout va bien. » plaisante-t-elle. Il faut le dire, elle ne pourrait sûrement pas traîner quatre hommes solides comme eux, si un cheval n'était pas attelé au chariot. Elle est plus que prête, Constance. Elle ne devrait pas avoir besoin d'autres vêtements non plus, les siens étant plutôt du genre passe-partout. D'Artagnan s'adresse à elle, sachant probablement déjà qu'elle est opérationnelle. « Je n'attends que vous. » leur dit-elle, enthousiaste. Et puis, elle prend le chemin du chariot, inspectant un peu la cargaison avant de s'approcher du cheval pour le caresser. Il n'y a pas d'endroits autres que celui-ci où elle se sent autant à sa place. Ici, elle n'est plus une épouse, plus une modeste aubergiste non plus. Elle est elle-même, avec sa véritable personnalités et ses désirs d'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
whole world at your feet
Oswald Dumas
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo, prénom : milou sur pluton
date d'inscription : 18/11/2018
messages : 373
avatar © : luke pasqualino ; fayrell (vava) ; old money (signa) ; doortotomorrow (gif)
fairytale counterpart : d’artagnan ; le mousquetaire qui a plus d’un tour dans son sac
activité rp : (available) constance ; griffin ; berry

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres) Sam 2 Mar - 23:35

Athos, Porthos et Aramis avaient toujours été très enthousiastes à l’idée d’avoir Constance dans leur petit groupe. Elle était douée pour jouer son rôle dans les plans et elle faisait ce qu’on lui demandait en plus d’être une hôte des plus agréables quand ils avaient besoin de se réunir à quelque part pour une mission plutôt risquée. Depuis quelques temps, vous aviez été loin de Kriegspire, parcourant les contrées étrangères. Tu soupçonnais même Gaston d’avoir demandé à vous mettre le plus loin possible du territoire, déjà qu’il ne te portait pas dans son cœur pour soutenir l’amour entre William et Belle. Mais vous ne pouviez en être aussi sûrs, après tout. Tu devais écouter et obéir aux ordres du roi, c’était votre travail. Tu savais dans quoi tu t’étais embarqué en prenant ce boulot, après celui de ton père et en voulant honorer sa mémoire. D’ailleurs, il fallait toujours que tu réussisses à trouver de nouveaux éléments à ce sujet, mais le devoir était le plus important. Et puis, Porthos semblait bien décidé à embarquer Constance dans ce nouveau plan, même si tu te doutais déjà de ce qu’il était, en mentionnant les tonneaux et le chariot à porter. Ton camarade rit doucement face à la taquinerie de Constance. « Je sais bien, Constance. Mais nous ne voudrions surtout pas vous obliger à quoi que ce soit, voyez-vous? » En même temps, elle venait tout juste de t’avouer qu’elle préférait vivre des aventures à vos côtés. Elle n’avait rien d’une de ces guerrières qui étaient à Patriona, mais elle savait se défendre et se faire justice. C’était une femme qui avait un caractère, sans être une guerrière à cent pour cent. Tu la considérais déjà plus que ce qu’elle était à son rang, alors, il fallait dire que tu étais déjà vendue pour autre chose que simple aubergiste. « Et pour le chariot, » précisa Athos, en arrivant avec Aramis par derrière, « il vous suffira de contrôler le cheval au bon endroit, ne vous inquiétez pas. » Tout était trop bien prévu pour que finalement, tu te fasses voler ton rôle initial, mais tu n’avais pas pensé que des ennemis potentiels pouvaient vous repérer assez facilement, tandis qu’avec Constance... elle était inconnue au bataillon, alors il était aisé de la laisser conduire pour un meilleur élément de surprise, quand tu y repensais. Mais bien sûr, tu savais très bien pourquoi les autres chevaliers avaient eu cette merveilleuse idée quand ils avaient entendu le nom de Constance, avant que tu ne disparaisses pour qu’elle ne vienne prendre de tes propres nouvelles. Alors que tes compagnons prirent tous place à l’arrière dans les barils, tu aidas la dame à monter sur l’avant du chariot. « Il vous suffit de suivre cette carte pour le point de rendez-vous. Je vous fais confiance pour nous guider, je sais que vous allez y arriver. » Une fois qu’elle fût prête, tu allas rejoindre les autres et prit ton propre baril, avant de lui lancer : « Bonne chance. » Puis, tu disparus et attendis dans ton coin, le temps qu’elle puisse conduire la cargaison. Tu espérais sincèrement que ça n’allait pas être un piège...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres)

Revenir en haut Aller en bas

mysterious as the dark side of the moon ; constagnan (+ bonus des trois autres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dark side of the force, of course
» In the jungle, the mighty jungle... [Jungle de Moon]
» Side Events au Pro Tour Paris
» Dark-Purple
» [700pts] Dark Eldar, première partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tales down the river :: erathia, engla beorhtast :: kriegspire-