Partagez|

› wooley street : lieux incontournables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
○● The Magician ●○
personnage non joueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://storytellers.forumactif.com
pseudo, prénom : propriété du staff
date d'inscription : 02/07/2018
messages : 208
avatar, crédits : @maclean
fairytale counterpart : tu ne sauras point.

MessageSujet: › wooley street : lieux incontournables Sam 8 Sep - 13:18

- WOOLEY STREET -
it's not a city, it's a way of life. it's a place that you feel deeply in love with.

Parallèle à desroses avenue, côté est, se situe wooley street. Majoritairement faite de logements à prix abordables, la rue accueille beaucoup de familles et jeunes couples aux revenus moyens. L'insécurité y est un rien plus élevée qu'ailleurs, mais en rien comparable avec les quartiers les plus dangereux de la nouvelle-orléans. Très mixe culturellement, il y règne une bienveillance sans égale, et nombreux sont les dîners organisés entre voisins, parfois même dans la rue. A tel point qu'un événement pour célébrer l'entente du quartier est organisé chaque année, chacun amenant un plat typique à partager.

Logements › L'absence de cohérence entre les logements de Wooley Street est sans aucun doute ce qui contribue à son charme. Petites maisons côtoient résidences et appartements, le tout à des loyers défiant toute concurrence qui rendent la location (et parfois l'achat) bien plus facile qu'ailleurs. De ce coût moins élevé découle aussi la population cosmopolite formant une grande famille. L'entraide entre voisins est de mise, bien plus qu'ailleurs.

Mississippi's Luncheonette › Le diner le plus ancien de Crescent Grove qui continue de faire la joie des plus grands et des plus petits. Tout ce qu'il y a de plus traditionnel, et même un rien rétro, on y savoure les burgers et frites maisons, les milkshakes et sundaes, au rythme endiablé du jukebox qui constitue l'attraction principale. Ses tables en formica, son sol en lino et son comptoir aux tabourets en fer constituent le décor typique qui continue d'accueillir chaque jour une clientèle toujours très fidèle.

Crescent Grove Police Station › Annexe de l'office du Shérif, la Police Station accueille ivrognes du coin, mésententes ayant dégénéré et parfois cas plus sérieux (bien que les registres ne comptent qu'un seul meurtre pour l'instant - totalement factice), on trouve toujours un peu d'action au poste de police avec ses trois cellules où l'on retrouve parfois certains habitués. Les bureaux y sont noyés sous une montagne de papiers et les rires y fusent régulièrement. Il n'est pas rare de croiser quelques patrouilles dans les rues, par mesure de prudence ou lorsque sont reportés quelques problèmes.

Crescent Grove Fire Department › L'unique caserne de Crescent Grove, ironie du sort, a été construite sur les ruines d'un bâtiment détruit par un incendie. Cette anecdote continue d'être transmise d'une personne à l'autre et illustre bien tout le paradoxe de ce quartier "imaginaire". Il n'y a en réalité que peu de feux à éteindre et la plupart des activités se résument à venir en aide aux personnages les plus âgées. Il n'y a jamais eu d'occurence particulièrement grave mis à part les quelques accidents de personnes ayant tenté de s'aventurer hors de la Louisiane par bateau pour finir presque noyés lorsque leur bateau s'est brisé pour des raisons inexplicables.

The Treasure Trove › Antiquaire regorgeant de toutes sortes d'objet et de meubles anciens, c'est une véritable chasse au trésor qu'il faut mener pour dégotter la perle rare dans cette boutique qui ne paie pas de mine. Le propriétaire est un homme un peu loufoque que certains n'hésitent pas à qualifier purement et simplement de fou. S'il faut s'armer de patience pour trouver quelque chose de fonctionnel (chaque objet étant mystérieusement cassé ou incomplet), tout ce qu'on y trouve est en réalité importé directement d'Erathia et il n'est pas rare que leurs propriétaires soient inexplicablement attirés par des objets a priori loin de leurs propres goûts.

Randall Food Shop › Epicerie de quartier très appréciée des habitants (et en particulier des habitants plus âgés), elle est l'endroit idéal pour échanger les bons plans mais aussi les commérages entre le rayon des fruits et celui des légumes. Ici, tous les produits viennent directement de producteurs et on ne trouve que peu de marques connues. Minuscule boutique, juste assez pour dépanner certains aliments courants, elle est cependant l'un des endroits plébiscités de Wooley Street, de même que sa propriétaire.

Romantic Queen Tavern › Plus proche de la taverne que du bar, ce pub fait le bonheur des groupes d'amis du quartier. Très cosmopolite, animé et bruyant, il a la particularité d'être tenu par une femme, et fine connaisseuse qui plus est. On y trouve les meilleures bières et ales de toute la ville, et la taverne fait aussi office de brasserie que l'on peut observer au sous-sol, accompagnée de dégustations très régulières. Les murs en pierre et poutres apparentes confèrent un charme ancien au pub.

Wicked Wrench Body Shop › Garage local et réparateurs d'exception, le Body Shop est ouvert sept jours sur sept et vante sa réputation de magiciens : aucune panne, aucun véhicule ne résiste à leurs doigts de fée et leur talent en mécanique. On ne trouve pas que des hommes en bleu de travail, mais aussi - et de façon assez étonnante - des femmes aussi douées, si ce n'est plus, lorsqu'il s'agit de réparer des moteurs anciens ou récents. On y trouve également des pièces détachées et des véhicules à vendre pour les plus aventuriers.

The Blue Orange › Sous ce nom pour le moins sibyllin se cache un complexe sportif ouvert récemment. Hébergeant différents terrains de sport (football américain, tennis, baseball ainsi qu'une piscine semi-olympique), elle fait également office de stade pour les événements sportifs principaux du quartier et notamment la compétition de baseball qui s'y déroule plusieurs fois par an. Il n'est pas rare de voir les jeunes du quartier s'y retrouver pour se défouler.

Silver Meadows Motel › L'un des rares motels de Crescent Grove, le Silver Meadows est une solution bon marché pour toutes les personnes de passage - ou celles n'ayant pas d'autres alternatives de logement. A un prix défiant toute concurrence, on y trouve un confort sommaire : chambres climatisées mais minuscules et salles de bain qui mériteraient sans doute un coup de peinture. Une piscine est aussi mise à la disposition des clients, mais le doute plane sur sa salubrité.  S'il ne s'agit définitivement pas d'un endroit chic, le motel jouit d'une réputation correcte pour ce type d'endroit.
Revenir en haut Aller en bas

› wooley street : lieux incontournables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ryu / Street Fighter
» les lieux de la campagne.
» Les lieux publics de retour !
» [Question] Visiter plusieurs lieux [Résolu]
» Si tu aimes jouer aux cartes et à street fighter....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tales down the river :: crescent grove and new orleans :: wooley st.-